C’est à Montataire dans l’Oise que notre équipe s’est rendue pour installer la pompe à chaleur Vitocal 222-S, une PAC dernière génération de chez Viessmann. Cette pompe à chaleur air/eau split compacte a l’avantage d’être utilisée comme système de chauffage pur mais elle gère également le refroidissement de l’habitation. Combinée à un appareil de ventilation du logement, elle tempérera agréablement vos pièces.

Venez voir cette climatisation qui chauffe aussi votre intérieur en hiver !

Les caractéristiques de la pompe à chaleur Vitocal 222-S

  • Elle a l’avantage de s’adapter à tous les types de construction, de la maison plain-pied à la maison à étages, grâce à sa gamme d’accessoires ;
  • Sa conception est orientée de manière à ne pas atteindre le confort auditif de l’utilisateur et de ses voisins ;
  • Au sol, elle ne prend pas plus de place qu’un lave-linge ! (0,4 m²).
Avec cette PAC, on observe de faibles coûts de fonctionnement grâce à un COP (coefficient de performance) qui atteint 5,0 (air 7°C/eau 35°C) selon la norme EN 1451. En plus de cela :
  • Sa température maximale de départ est de 60 °C lorsque les conditions météorologiques affichent  -10 °C de température extérieure ;
  • Elle produit une alimentation en eau chaude confortable grâce à un réservoir de 210 litres ;
  • Vous ne craignez aucun risque de gel grâce aux liaisons frigorifiques entre l’unité intérieure et extérieure ;
  • La régulation Vitotronic 200 est facilité avec l’affichage graphique et le texte clair sur la machine.

Notez qu’en toute saison, la version réversible (modèle AC) de la PAC vous permet de chauffer et de rafraîchir votre habitation. Enfin, on remarquera que cette pompe à chaleur est caractérisée par sa séparation en deux unités (intérieure et extérieure). C’est une véritable centrale d’énergie à un prix intéressant, notamment pour la rénovation des maisons individuelles. En plus de cela, elle est compatible avec l’autoconsommation d’électricité générée par une installation photovoltaïque. Ainsi, toute l’électricité verte consommée par la pompe à chaleur vous permet de réduire votre facture d’électricité ! Participez à réduire les émissions de CO2 dans l’atmosphère avec cette pompe à chaleur qui affiche une étiquette énergétique A++ / A+.

Pompe à chaleur air/eau : comment ça fonctionne ?

Le principe d’une pompe à chaleur air/eau (différent d’une pompe à chaleur air/air) est simple.

L’appareil récupère l’énergie provenant de l’air extérieur pour le réinjecter dans le système de chauffage de votre habitation sous forme d’eau. Ce transfert d’énergie n’est réalisable qu’avec l’aide d’un fluide frigorigène. L’air capté à l’extérieur passe quatre portes avant d’être transformé en chauffage :

– Tout d’abord, il passe par l’évaporateur où il va rencontrer le fluide frigorigène et lui transférer sa chaleur. Le fluide frigorigène, au contact de l’air chaud se transforme en gaz.

– Le gaz passe ensuite dans le compresseur qui va augmenter la pression de ce dernier, ce qui aura pour conséquence son augmentation en température.

– Le gaz devenu suffisamment chaud va pouvoir ensuite passer par le condenseur pour céder sa chaleur à l’eau du système de chauffage et de l’eau chaude sanitaire.

– En transférant sa chaleur au système de chauffage, le gaz se liquéfie puis passe dans le détenteur pour subir une baisse de pression et de température.

Quand le gaz est suffisamment froid, il peut recommencer son cycle !
pompe à chaleur air/eau
pompe à chaleur air/eau

Rejoignez-nous sur les réseaux !