Comment produire son eau chaude ?

robinet eau chaude

Au sein d’un foyer, la production d’eau chaude est indispensable. En plomberie, on utilise le terme d’“eau chaude sanitaire” pour définir l’eau qui est réchauffée pour être utilisée à des fins domestiques : douches, lave-vaisselle, lave-linge, etc. Il existe plusieurs moyens de réchauffer l’eau de ville pour bénéficier d’une bonne production d’eau chaude sanitaire (ECS). Comment est produite son eau chaude ? Quel système est le plus adapté à son logement ? Est-il possible de faire des économies d’énergie sur la production d’eau chaude sanitaire ? 

Nous faisons un tour d’horizon de tout cela dans ce petit article dédié spécifiquement à l’eau chaude.

Les différentes façons de produire son eau chaude sanitaire

Il existe plusieurs appareils qui permettent de produire de l’eau chaude. La différence entre-eux réside principalement sur la ressource énergétique qui est utilisée. Ainsi, on peut chauffer son eau :

  • à l’électricité avec un chauffe-eau électrique instantané ou un chauffe-eau électrique à accumulation ;
  • au gaz avec une chaudière gaz à production d’eau chaude instantanée, micro-accumulée ou accumulée ;
  • via une énergie renouvelable avec un chauffe-eau raccordé à un système de panneaux photovoltaïques ou un chauffe-eau thermodynamique.

Les avantages / inconvénients de chaque appareils se comparent en fonction de votre logement et de vos besoins. Voici les critères que vous pouvez prendre en compte pour faire le choix de votre système de production d’ECS :

  • l’encombrement de l’appareil (chauffe-eau ou chaudière),
  • la puissance nécessaire pour chauffer l’eau et donc, sa consommation en énergie,
  • la rapidité de la production d’eau chaude et sa disponibilité,
  • la sensibilité de l’appareil au tartre,
  • l’investissement de départ.

Le chauffe-eau électrique

Si vous souhaitez utiliser l’électricité pour chauffer l’eau de votre logement, vous devrez alors faire installer un chauffe-eau électrique. Il en existe deux types :

  • le chauffe-eau électrique instantané,
  • le chauffe-eau électrique à accumulation.

Le chauffe-eau électrique instantané chauffe l’eau instantanément au moment où vous tirez l’eau chaude. Il n’y a pas de fonction de préchauffage. À prix abordable et prenant peu de place, ce type de chauffe-eau reste néanmoins très consommateur d’électricité. La production d’eau chaude sanitaire est instable et il est compliqué de régler la température de l’eau qui sortira du chauffe-eau. Ainsi, vous risquez d’avoir une eau soit trop chaude soit trop froide et la constance de la température sera difficile à avoir, surtout lors d’une douche.

Le chauffe-eau électrique instantané est donc un appareil à privilégier en tant qu’appareil d’appoint, pour alimenter les robinets d’eau chaude des lavabos de salle de bains et des éviers de cuisine. 

Le chauffe-eau électrique à accumulation, plus communément connu sous le nom de “cumulus” permet quant à lui d’accumuler de l’eau chaude dans un réservoir (ou ballon d’eau chaude). Cela a l’avantage de faire bénéficier son utilisateur d’une grande quantité d’eau chaude (qui dépendra de la taille et de la performance du ballon) déjà préchauffée. Avec ce type de chauffe-eau, vous pouvez régler les heures où le ballon préchauffe l’eau et bénéficier d’une eau de température relativement constante tout au long de la journée. Il existe aujourd’hui des ballons de toutes les tailles, allant jusqu’à 300 litres et plus. L’inconvénient de ce type d’installation relève dans sa consommation d’électricité dont l’appareil est vraiment très friand.

douche chaude

La chaudière gaz

La production d’eau chaude peut aussi se faire au gaz via une chaudière. Il existe trois types de chauffage de l’eau au gaz :

La production d’eau chaude instantanée

C’est la plus basique. Tout comme le chauffe-eau électrique instantané, l’eau chaude est chauffée instantanément lors du tirage. Ce système est susceptible d’induire une petite attente avant que l’eau chaude n’arrive jusqu’au robinet, car l’eau froide doit passer par la chaudière pour être chauffée. Il y aura donc quelques secondes de perte d’eau froide lors du puisage de l’eau. De plus, ce système n’est pas optimal pour plusieurs tirages simultanés (perte de débit et baisse de la température). Ainsi, la chaudière gaz avec production d’eau chaude instantanée est plutôt destinée à un petit foyer, avec une surface d’habitation de moins de 90 m². 

Avantages Inconvénients
  • Petit investissement 
  • Appareil très compact
  • On ne chauffe l'eau que lorsque l'on en a besoin
  • Attente au moment du tirage entraînant un gaspillage d’eau et d’énergie.
  • Puisages simultanés inconfortables (perte de débit et de température)
  • Très sensible à l'entartrage

La production d’eau chaude par micro ou mini-accumulation

Tout en restant compacte, la chaudière gaz avec production d’eau chaude par micro ou mini-accumulation offre un meilleur confort aux utilisateurs. Ce type de chaudière est équipé d’une petite réserve d’eau qui va assurer une température chaude constante. Il y aura donc moins de variations de températures lors du tirage. Lorsque la réserve est vidée, la chaudière reprend le principe de production d’eau chaude instantanée. Il réside néanmoins quelques différences entre la micro-accumulation et la mini-accumulation.

Pour la production en mini-accumulation : Ce type de chaudière permet de répondre aux tirages de faible débit (pour un lavage de mains ou une vaisselle, par exemple) sans mettre obligatoirement en route la chaudière. Elle est équipée d’un ballon d’eau chaude qui maintient l’eau à bonne température. La présence du tampon permet de mieux réguler la température de l’eau chaude en sortie et évite le phénomène de douches écossaises (alternance eau chaude et eau froide). Cette solution permet de trouver un juste équilibre entre stockage et puissance.

Avantages Inconvénients
  • Petit investissement (mais légèrement supérieur à un modèle micro-accumulé)
  • Le volume du petit tampon permet d'absorber les pointes de chauffe du brûleur ou les puisages supplémentaires, et d'obtenir une grande stabilité de la température de l'eau chaude
  • Eau chaude disponible immédiatement grâce à la réserve
  • Puissance nécessaire légèrement réduite par rapport à un modèle instantané ou micro-accumulé
  • Sensible à l'entartrage
robinet eau chaude

Pour la production en micro-accumulation : Il s’agit de la technologie appelée « warm start » qui consiste à obtenir un préchauffage d’une faible quantité d’eau sanitaire (moins d’1 L) contenue soit à l’intérieur de l’échangeur à plaques, soit au sein du corps de chauffe de la chaudière. Une chaudière à micro-accumulation devra donc redémarrer plusieurs fois par jour afin de maintenir en température son échangeur à plaques ou son corps de chauffe. Cela  engendre donc davantage d’usure (et donc de frais d’entretien) et de bruit de fonctionnement. Cependant, la quantité d’eau préchauffée étant très petite, il y aura des variations de températures, notamment en cas de tirages simultanés (douches écossaises).

Avantages Inconvénients
  • Petit investissement (mais légèrement supérieur à une instantanée)
  • Appareil toujours très compact et peu encombrant
  • Eau chaude quasi disponible instantanément
  • Légères variations de températures notamment en cas de soutirages simultanés
  • Très sensible à l'entartrage
  • Usure plus rapide qu’une instantanée 
  • Chaudière plus bruyante à cause des démarrages à répétition qui maintiennent en température l'eau accumulée

La production d’eau chaude par accumulation

La production d’eau chaude par accumulation est basée sur le même principe que le type de chauffe-eau décrits ci-dessus. La différence réside dans la quantité d’eau disponible dans le ballon qui est beaucoup plus importante que les chauffe-eaux vus précédemment. Ce type de chauffage d’eau est synonyme de grand confort sanitaire. L’accumulation induit une légère diminution de la consommation et un allongement de la durée de vie des pièces, en évitant des démarrages/arrêts fréquents de la chaudière. En revanche, si la capacité du ballon est surdimensionnée par rapport aux usages du logement (nombre de personnes), une légère perte d’énergie peut survenir (déperditions du ballon). Ce système de chaudière est tout de même plus onéreux et demande plus d’espace que les précédents.

Avantages Inconvénients
  • Confort optimal
  • Stabilité de la température de l’eau
  • Grande quantité d’eau chaude disponible immédiatement
  • Puisages simultanés possibles
  • Consommations d’énergie réduites
  • Organes moins sollicités et donc renouvellement de pièces moins important
  • Moins sensible à l’entartrage
  • Encombrement important
  • Pertes calorifiques au niveau du ballon de stockage pouvant être importantes suivant l'emplacement de la chaudière et le nombre moyen d'usagers au quotidien
  • Investissement plus important
bain chaud

La production d’eau chaude avec les énergies renouvelables

Le chauffe-eau à énergie renouvelable

C’est un chauffe-eau à accumulation (avec ballon d’eau chaude) qui fonctionne de la même façon qu’un cumulus mais dont l’électricité utilisée est puisée dans les panneaux photovoltaïques préalablement installés dans le logement. C’est le panneau photovoltaïque qui produit l’électricité et qui génère l’énergie nécessaire à la résistance du ballon.

chauffe-eau solaire vitosol

Le chauffe-eau thermodynamique

Cet équipement performant est basé sur le même principe qu’une pompe à chaleur (PAC). Le principe consiste à absorber les calories présentes dans la pièce pour les transformer en énergie et faire chauffer l’eau contenue dans le ballon. L’air peut être prélevé à l’intérieur de la pièce où est installé le ballon ou à l’extérieur. Cette solution peut être très intéressante économiquement et écologiquement parlant : en effet, il permet de consommer jusqu’à 3 fois moins d’énergie qu’avec un chauffe-eau électrique !

VITOCAL 262A